Franchise Blog

Subway® dans le centre-ville de La Rochelle : extension réussie !

Subway® dans le centre-ville de La Rochelle : extension réussie !

 

Dans le centre-ville de La Rochelle, le restaurant Subway®, géré par Benoît Ménard et son frère Benjamin, a doublé de surface et propose désormais un espace intérieur de restauration de 28 places, complété d’une terrasse ouverte au public.

L’été dernier, votre restaurant Subway® a franchi une étape très importante. Racontez-nous…

Benoît Ménard : Effectivement ! Avant les travaux engagés en juin, l’établissement proposait uniquement des plats à emporter. En guise de tables, nous disposions, à l’extérieur,  de deux mange-debout. Cette offre a rapidement montré ses limites. D’ailleurs, les clients ne manquaient pas de nous le dire, surtout l’hiver, pour des raisons de confort évidentes. Au-delà des freins liés à la météo, beaucoup de nos habitués trouvaient tout simplement dommage de ne pas pouvoir s’installer pour manger sur place une nourriture qui leur plaisait. Il devenait nécessaire d’agrandir mais il nous a fallu attendre longtemps, 10 ans, avant que le local annexe au nôtre soit mis en vente (un magasin de bijoux et vêtements féminins, NDLR). On l’a racheté et le chantier a démarré juste avant l’été. Il a duré quatre semaines.

L’opération ne s’est donc pas résumée à un coup de pinceau ?

B.M : Non, loin de là. Le chantier nous a permis de porter la surface de 65 à 130 m² grâce à l’abattage de la cloison qui nous séparait de notre ancien voisin.  Le restaurant est donc deux fois plus grand qu’avant : une salle de restaurant de 28 places a été aménagée à l’intérieur et la terrasse en comprend désormais une vingtaine. L’ensemble a été refait selon le nouvelle modèle de décoration de Subway®, le programme Fresh Forward qui se caractérise par des teintes plus lumineuses et un style général plus moderne et rafraîchi, comme son nom l’indique. Par rapport à la précédente version qui, chez nous, remontait à plus de dix ans, on a clairement l’impression d’être passé, en peu de temps, d’une photo en noir et blanc à une photo couleur. Bien évidemment, ce nouvel environnement a suscité un sentiment très positif chez la clientèle qui attendait de nous ces évolutions.

Les dates que vous mentionnez semblent indiquer une certaine longévité…

  1. M : Oui, on est arrivé tôt dans le réseau. J’ai pris un premier restaurant en 2006 à La Rochelle (quartier des Minimes) puis un second, celui dont on parle, en hyper centre-ville parce qu’une opportunité de local s’était présenté en 2008 dans une rue piétonne (Saint-Sauveur).

Comment résumer votre parcours en quelques temps fort ?

B.M : Je suis né à La Rochelle mais j’ai rejoint Angers d’abord, puis Dunkerque pour suivre une formation en école de commerce (Institut de Commerce International). De là je suis parti travailler dans la grande distribution à Luxembourg avant de bifurquer dans le secteur de la finance où j’ai exercé des fonctions administratives.

C’est lors de votre retour aux sources en Charente-Maritime que votre projet de collaboration avec l’enseigne Subway®  est né ?

B.M : Oui c’est ça. Tout s’est fait par hasard. A La Rochelle, j’ai rencontré mon futur associé par l’intermédiaire d’une amie. Il m’avait fait part de son intention d’ouvrir un restaurant Subway®, concept qu’il avait découvert aux Etats-Unis. On s’est rencontré, on a discuté et puis je suis monté à Nantes pour goûter le produit. Au retour, 24 heures ont suffi pour que je me décide  à me lancer dans l’aventure avec lui. C’est donc dans ma ville d’origine que l’on a ouvert notre première franchise.